8 astuces psychologiques pour influencer l’esprit d’un interlocuteur pendant une conversation

Avez-vous déjà rencontré quelqu’un qui, comme par magie, semble toujours pouvoir obtenir tout ce qu’il veut ? Il parvient probablement à “exploiter” à son avantage certains aspects et certaines faiblesses de ceux qui lui font face. L’esprit humain est en fait caractérisé par mille facettes, et savoir les interpréter n’est pas quelque chose pour tout le monde.

Sans, bien sûr, tomber dans le piège de la duperie et de la manipulation, il existe de petites astuces qui vous permettent de paraître à votre meilleur jour devant un interlocuteur, de gagner sa bonne volonté ou peut-être d’avoir une influence sur lui.

1. Le sourire. Garder un sourire amical est la clé pour capturer l’autre partie. À moins que la situation n’exige évidemment du sérieux, il est toujours bon de sourire et de hocher la tête : cela mettra l’autre personne à l’aise et le rassurera, le préparant à être d’accord avec nous ;2. Captatio benevolentiae. Comme l’ont enseigné les latins, il est fondamental de pouvoir s’emparer de la bienveillance de la personne en face de nous. Mettre en valeur ses vertus (évidemment de manière subtile, en évitant la flatterie directe) ne fera qu’augmenter son estime de soi. Plus le compliment semblera naturel, plus elle aura tendance à abaisser les mécanismes de défense ;3. Des questions intelligentes. Poser des questions auxquelles l’interlocuteur répondra “oui” le rend plus disposé à coopérer. Dans notre cerveau, le mot ” oui ” déclenche inconsciemment un mécanisme d’empathie avec l’autre ;4. Choisissez le bon moment. Il y a des moments de la journée où vous êtes moins “éveillé” et plus enclin à laisser aller les choses. La fatigue, par exemple, joue un rôle fondamental : une personne fatiguée aura moins envie de discuter et il sera plus facile de la convaincre de quelque chose ;

Lire la suite sur Curioctopus
Loading...