La marine russe a testé une arme non létale extrêmement éblouissante – SciencePost

Deux frégates de guerre russes sont désormais équipées d’un dispositif d’interférence optique visuelle jugé non létal. Il s’agit d’un dispositif destiné à aveugler et rendre malade les ennemis.

Le dispositif baptisé “station d’interférence optique Filin 5P-42” a été installé sur deux frégates de la marine russe (deux canons chacun). D’une portée maximale de 5 kilomètres, le faisceau a pour mission de déstabiliser les tireurs adverses, de mettre à mal les dispositifs de vision nocturne ainsi que les télémètres des missiles antichars. Selon le communiqué, la phase de test de cette nouvelle arme a permis de tirer quelques conclusions concernant ses capacités.

Concernant les effets sur les humains, tous les individus soumis au rayonnement ont été incapables de viser avec leurs armes à une distance de 2 km de la source lumineuse. Surtout, 45 % d’entre eux ont déclaré avoir eu des nausées et des étourdissements et avoir été désorientés. “Mieux” encore, 20 % des volontaires ont été victimes d’hallucinations, faisant état de boules de lumières flottantes dans leur champ de vision.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...