Elle refuse de faire avorter même lorsqu’on lui dit qu’elle va donner naissance à un monstre

La mère attendait un deuxième enfant lorsque les docteurs lui ont appris que le bébé qu’elle portait pourrait souffrir de Trisomie 21.

Devant une telle nouvelle, les docteurs ont donc suggéré à Veronika d’avorter, mais suite à une discussion avec son mari Evgeny, la maman a décidé de continuer la grossesse.

Un an plus tard, voilà que Veronika a publié la lettre qui suit et comme vous le verrez, elle ne regrettera jamais sa décision!

“Depuis que notre fils est né, il y a eu tant d’instants merveilleux que je ne les compte plus, tant de choses intéressantes et tant de signes qui nous prouvent que oui, notre fils est né avec le droit de vivre. Un bébé attendu, qui a été diagnostiqué avec le syndrome de Down. Les gens nous demandent souvent si nous savions le diagnostic avant la naissance. Oui, nous le savions. Nous étions dans la 21ème semaine de grossesse quand on nous en a informé. De manière très désagréable.”

Lire la suite sur Ayoye Global
Loading...