Le Québec est menacé par l’arrivée de la tique asiatique.

Alors qu’on craint vivement la propagation des tiques sur le territoire du Québec, notamment en raison de la maladie de Lyme, voilà qu’une nouvelle espèce de tiques pourrait faire son apparition dans la province et celle-ci pourrait transmettre une grave maladie causant la mort.

C’est en 2017 qu’on a observé pour la toute première fois la présence d’une tique asiatique sur un mouton du New Jersey aux États-Unis. L’incident qui semblait isolé s’est toutefois répété et ainsi, on a découvert d’autres spécimens de ces tiques dans sept autres États par la suite.

Malheureusement, tout indique que le Québec pourrait faire partie des prochains territoires où se propagera la tique asiatique qui jusqu’à tout récemment, se trouvait principalement en Asie et en Nouvelle-Zélande.

Lire la suite sur Ayoye
Loading...