« Adieu petit ange » Un enfant autiste meurt après avoir été « torturé » à l’école

Max Benson est un autre ange qui nous a quitté trop tôt. Alors qu’il n’avait que 13 ans, Max a rendu l’âme après avoir été ligoté par son enseignante en éducation spéciale qui savait pourtant qu’il était atteint d’autisme, mais qui n’a pas hésité à l’enchaîner au sol sous prétexte qu’il était trop agité. L’enseignante en question ainsi que la directrice et la doyenne de l’école sont aujourd’hui toutes les trois accusées d’homicide involontaire.

L’école Guiding Hands School, réservée aux enfants souffrant d’handicap, a d’ailleurs défendu l’intervention de l’enseignante en la qualifiant de « protocole de gestion de comportement reconnu sur le plan national », et que l’enfant avait été ligoté car ils craignaient qu’il s’en prenne à ses camarades de classe. L’école a refusé de donner plus de détails sur l’affaire « par respect pour la famille de Max et l’enquête en cours ».

Lire la suite sur SantePlusMag
Loading...