États-Unis : le gouvernement accorde 4 millions de dollars à la recherche sur la géo-ingénierie solaire

L’État fédéral américain semble de plus en plus enclin à réfléchir à un plan B dans la lutte contre le réchauffement climatique. Récemment, un financement de 4 millions de dollars a été accordé par le Congrès. Et ce, dans l’idée de développer la recherche sur deux techniques de géo-ingénierie dite solaire. Une thématique qui reste très controversée. 

L’Accord de Paris sur le climat définissait en 2015 un objectif qui était celui de rester sous la barre des 2 °C de réchauffement global. Et, si possible, sous celle des 1,5 °C. S’imposait alors à tous la nécessité de diminuer très rapidement les émissions de gaz à effet de serre (GES). Ceci en vue d’atteindre la neutralité carbone dès la seconde partie de siècle. Un changement extrêmement brutal qui réclamerait un remaniement structurel sans précédent.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...