20 °C en Antarctique le 9 février dernier ? Pourquoi les médias ont tort d’annoncer un record

Récemment, de nombreux médias ont propagé l’information selon laquelle un nouveau record absolu de chaleur avait été battu en Antarctique. En effet, le mercure aurait atteint les 20,75 °C sur l’île Seymour le 9 février dernier. Mais est-ce là une info crédible ?

En somme, au vu des conditions de mesures très éloignées des normes OMM, ce « record » ne sera jamais validé. On remarquera au passage que ces standards n’avaient de toute manière aucune raison d’être respectés. Le but de la campagne de recherche brésilienne n’étant pas de réaliser un suivi météo.

L’extrême de 19,8 °C officiellement relevé sur l’île Signy le 30 janvier 1982 continue donc de faire autorité en ce qui concerne le record absolu de chaleur pour l’Antarctique. Il s’agit d’un petit bout de terre situé dans l’archipel des Orcades du Sud, au nord-est de la péninsule Antarctique.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...