Vers des glissements de terrain de plus en plus fréquents dans les hauts reliefs d’Asie du sud

Des chercheurs de la NASA, de la NOAA et de l’Université Stanford aux États-Unis ont produit les premières projections quantitatives de l’évolution des glissements de terrain dans les montagnes d’Asie du sud. En effet, avec le changement climatique, on s’attend à une hausse notable et non sans conséquences de cet aléa. Les résultats ont été publiés dans la revue Geophysical Research Letters le 11 février dernier. 

Les chaines de montagnes situées autour du plateau tibétain stockent et redistribuent une quantité substantielle d’eau douce. L’altitude du relief et son exposition aux précipitations permettant une accumulation conséquente de neige et la présence de nombreux lacs et glaciers. Cette eau approvisionne plus d’1 milliard de personnes dans les régions environnantes. De fait, tout changement dans le cycle hydrologique régional tend à avoir des répercussions profondes.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...