Selon une étude, le lac Victoria pourrait disparaître !

À cheval sur trois pays d’Afrique de l’est, le lac Victoria pourrait un jour disparaître selon une nouvelle étude. Ce lac est l’un des plus grands au monde mais est également très vulnérable aux changements climatiques.

Le lac Victoria couvre une surface de 68 100 km², principalement en Tanzanie et en Ouganda, avec une petite partie au Kenya. Bien que celui-ci soit alimenté par de nombreux cours d’eau, ses caractéristiques le rendent particulièrement vulnérable aux changements climatiques. Citons sa topographie, son hydrologie mais surtout sa profondeur maximale, à savoir environ 80 mètres seulement.

Au cours des 100 000 derniers années, le lac Victoria, dont le volume est actuellement de 2 750 km3, s’est asséché au moins trois fois. Or, le dernier épisode du genre est intervenu il y a 15 000 ans. Malheureusement, ce phénomène pourrait bien se produire à nouveau selon une étude menée par des chercheurs étasuniens et publiée dans la revue Earth and Planetary Science Letters le 15 janvier 2020.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...