Les mésanges peuvent apprendre des autres, même par la télé

En regardant des vidéos de leurs congénères en train de manger, certaines mésanges peuvent apprendre à éviter les aliments toxiques.

Pour adapter leur régime, les prédateurs doivent recueillir des informations sur la rentabilité des proies. En plus d’apprendre des rencontres avec les proies elles-mêmes, des études ont montré que certains prédateurs peuvent en apprendre davantage en observant les expériences négatives de leurs congénères ou même d’autres espèces. Cependant, on ignore encore beaucoup de choses sur la manière dont ils utilisent ces informations sociales.

Pour en savoir plus, Liisa Hämäläinen et son équipe, de l’Université de Cambridge, se sont tournées vers les mésanges bleues (Cyanistes caeruleus) et charbonnières (Parus major). Il s’agit de deux espèces qui s’attaquent sensiblement aux mêmes proies.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...