Coronavirus : le taux de mortalité si élevé en Italie pourrait être dû à la moyenne d’âge élevée de sa population

Le nombre de décès dus au coronavirus en Italie continue de grandir mais pourquoi est-il si élevé dans ce pays en particulier ? L’Italie compte désormais le plus grand nombre de décès au monde liés au COVID-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus. Et le taux de mortalité du pays lié au COVID-19, environ 5%, est bien plus élevé que la moyenne mondiale de 3,4%, selon l’Organisation mondiale de la santé.

L’âge de la population pourrait être l’un des facteurs qui influent sur le taux de mortalité du pays : l’Italie a la population la plus âgée d’Europe, avec environ 23% des résidents âgés de 65 ans ou plus, selon le New York Times. L’âge moyen dans le pays est de 47,3 ans, contre 38,3 ans aux États-Unis, et de nombreux décès en Italie se situent dans une fourchette d’âge moyenne de 80 à 90 ans, une catégorie de population connue comme étant plus susceptible aux complications graves liées au COVID-19.

Lire la suite sur Curioctopus
Loading...