Pourquoi tant d’épidémies sont originaires d’Asie et d’Afrique ?

La nouvelle épidémie de coronavirus essuyée actuellement ne sera pas la dernière, avertissent des experts. Tant que nous continuerons d’ignorer les liens entre les maladies infectieuses et la destruction du monde naturel, l’humanité sera toujours exposée.

Bien que des épidémies soient apparues tout au long de l’histoire de l’humanité, elles semblent désormais de plus en plus nombreuses. Au cours des 20 dernières années, les coronavirus ont en effet à eux seuls provoqué trois épidémies majeures dans le monde. Et plus inquiétant encore, les émergences de ces agents pathogènes semblent de plus en plus rapprochées. Comment l’expliquer ?

Prenons l’exemple du SARS-CoV-2, qui nous préoccupe actuellement. Pour beaucoup, le marché de la faune de la ville de Wuhan, en Chine – qui vendait un large éventail d’animaux sauvages vivants – est considéré comme le parfait creuset viral. Des chercheurs ont également suggéré que les pangolins pouvaient avoir joué les intermédiaires entre les chauves-souris (considérées comme le réservoir du virus) et les humains.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...