Un lien possible entre les cas sévères de coronavirus et la pollution atmosphérique

Comme chacun sait, certaines personnes sont beaucoup plus affectées que d’autres par le coronavirus Covid-19. En effet, environ un cas sur dix s’avère être grave, voire très grave. Si nous savons que les personnes âgées et immunodéprimées sont les plus exposées à la maladie, la qualité de l’air pourrait jouer un rôle.

Aujourd’hui, le bilan de la pandémie de coronavirus Covid-19 fait état de plus de 380 000 cas confirmés pour plus de 16 500 décès. Citons également plus de 100 000 personnes guéries, preuve que la plupart des cas sont bénins. La maladie touche principalement les personnes âgées et autres individus fragilisés. Néanmoins, certains experts pensent que la pollution peut avoir un impact.

Lire la suite sur SciencePost
Loading...