Un sans-abri sauvagement battu pleure avant de mourir avec son chien à ses côtés

Un vieil homme sans-abri a été sauvagement attaqué par une bande de criminels alors que ce dernier dormait tranquillement dans un parc. L’homme de 69 ans a souffert de graves lésions cérébrales avant de mourir aux côtés de son chien, seul et sans défenses. Pendant son sommeil, Juan Sebastian a été témoin de la cruauté humaine et cela sera son dernier souvenir.

Juan, célèbre parmi la communauté de sans-abri locale, était reconnu pour traverser la ville avec un caddie rempli de canettes. Ces morceaux de métal, il les cherchait jusqu’au centre de recyclage, à quelques kilomètres du parc. Si l’homme « bien élevé » est malheureusement décédé, ses tueurs, eux, continuent à courir. Tammy craint que ces derniers ne frappent à nouveau si les autorités ne réussissent pas à les arrêter. « S’ils ne sont pas interceptés, cela se reproduira. La communauté que je fréquente est composée principalement de personnes âgées. Elles sont vulnérables et exposées au danger » s’inquiète la femme qui a perdu un acolyte. Une personne anonyme a adopté Cheeto, le chien de l’homme aux cannettes qui n’a pas survécu à ses blessures.

Lire la suite sur SantePlusMag
Loading...