Le « troisième pôle » pourrait perdre les deux tiers de son volume d’ici la fin du siècle – SciencePost

Les deux tiers des glaciers de l’Himalaya et de l’Hindou Kouch pourraient être perdus d’ici à la fin du siècle si nous ne réduisons pas nos émissions de gaz à effet de serre, révèle un nouveau rapport.

Le nouveau rapport suggère en effet que même si nous arrivons à stabiliser la hausse des températures à +1,5°C – l’objectif le plus ambitieux de l’accord de Paris sur le climat – cela entraînerait un réchauffement d’environ 1,8 °C dans l’Hindou Koush Himalaya. Le rapport pourrait être encore plus marqué dans les hautes altitudes, avec des températures pouvant augmenter de plus de  2°C, peut-on lire. Et cela ne sera pas sans conséquence. Même si nous parvenons à respecter les objectifs annoncés, cette zone pourrait perdre un tiers de ses glaciers d’ici 2100. Si la hausse de 1,5°C n’est pas contenue, alors la région pourrait perdre les deux tiers de sa glace.

Lire la suite sur SciencePost